Y a-t-il un âge idéal pour souscrire un contrat d’assurance obsèques ?

Le temps doit être un atout

En France, les personnes souscrivent un contrat d’assurance obsèques en moyenne entre 50 et 60 ans. Aborder la prise en charge de ses obsèques demande réflexion, conseils, accompagnement, donc du temps. Quel que soit votre âge au moment où vous entamez cette démarche, vous avez besoin d’être écouté et compris par votre conseiller afin de cerner au mieux vos besoins. Votre décision doit répondre à vos attentes et à votre capacité financière. C’est avant tout un projet personnel, même si vous vous apercevrez qu’il est financièrement plus avantageux de s’y prendre à l’avance.

Le bon âge pour souscrire dépend de votre projet

Pour souscrire un contrat obsèques, il existe une limite d’âge qui varie selon les assureurs. Elle oscille entre 75 et 85 ans. Mais le plus important est de comprendre que le bon moment pour souscrire un contrat d’assurance sera d’abord fonction du moment où vous êtes prêt à mettre vos proches à l’abri et décider de cette démarche très personnelle. Ensuite, avec l’aide d’un conseiller vous évaluerez le capital que vous souhaitez sanctuariser pour vos obsèques, ainsi que la durée pendant laquelle vous souhaitez cotiser. En même temps, vous jugerez du montant des cotisations que vous estimez pouvoir verser en fonction de votre budget.

Le passage à la retraite, une période charnière

Concernant le budget disponible, il peut être pertinent de s’y prendre tôt, notamment avant que la baisse des revenus liés à la retraite ne se fasse sentir. Pour beaucoup, il est important de comparer les avantages d’une souscription à un contrat obsèques avant plutôt qu’après le passage à la retraite. Cette période charnière implique une diminution des capacités financières qui rentrent en ligne de compte dans le montant que vous pourrez réserver pour le financement de vos obsèques. Mieux vous évaluerez vos besoins, mieux vous choisirez le bon moment pour souscrire et mieux votre conseiller pourra vous accompagner.

Rappel des différents modes de versement d’une assurance obsèques

LE VERSEMENT UNIQUE

Vous versez le montant de votre capital en une seule fois.

LES VERSEMENTS TEMPORAIRES

Vous versez vos cotisations pendant une durée comprise la plupart du temps entre 10 et 25 ans. Plus la durée est longue, moins vos cotisations seront élevées. 

LES VERSEMENTS EN VIAGER

Vous verserez vos cotisations jusqu’au décès mais leur montant sera le plus faible.

Dans tous les cas, même si certains incitent à cette pratique, il demeure incertain de faire un calcul théorique du cumul des cotisations versées pour choisir le mode de versement qui convient le mieux, car le principal aléa, celui de la date du décès n’est pas une constante…et c’est plutôt une bonne chose !