Combien coûte une crémation?

Les frais d’obsèques
en France

Organiser des funérailles demande organisation et budget.
Si la crémation coûte globalement moins cher que l’inhumation, elle n’en reste pas moins une dépense importante à prévoir. Dans ces frais liés à la crémation, certains sont obligatoires, d’autres non.

Voici le détail de différents frais funéraires liés à une crémation pour la province et pour la région parisienne.
Ces frais funéraires sont donnés à titre indicatif et sont issus des différentes factures payées en 2019 par nos services.

Le coût moyen des frais d’obsèques pour une crémation est compris entre 2 660 € et 4 190€ en province et entre 2 340 € et 6 770 € en région parisienne.

En Province

Préparation 
120 € – 300 €

Cercueil et accessoires
480 € – 1340 €

Cérémonie et convoi
210 € – 750 €

Présentation du défunt
125 € – 460 €

Funérarium
200 € – 540 €

Crémation
430 € – 830 €

Taxes et redevances
20 € – 100 €

Insertion dans le journal local
130 € – 280 €

Total (incluant d’autres frais divers)
2 660 € – 4 190 €

En Region parisienne

Préparation 
290 € – 410 €

Cercueil et accessoires
600 € – 1150€

Cérémonie et convoi
530 € – 1460 €

Présentation du défunt
120 € – 450 €

Funérarium
300 € – 600 €

Crémation
625 € – 980 €

Taxes et redevances
180 € – 300 €

Insertion dans le journal local
nc

Total (incluant d’autres frais divers)
2 340€ – 6 770€

Qu’est ce que la crémation ?

On désigne la crémation comme une technique funéraire qui vise à consumer en cendres les corps. l’action est effectuée dans un crématorium grâce à un four à crémation à plus de 900°C. Elle peut durer entre 1 h et 1h 30 . La crémation est une option à l’inhumation. L’acte de crémation en tant que tel a un coût individuel qui varie entre 430 et 830 euros en provinces et 665 et 920 euros en région parisienne.

Taxes de crémation

La taxe de crémation et redevance est fixée (et prélevée) par la collectivité publique.
En effet c’est bien la commune dans lequel la crémation aura lieu (si elle dispose bien sûr d’un crématorium) qui impose cette taxe. Ce prix est donc indépendant de l’organisation proposée par la pompe funèbre.

Quel est le prix d'un cercueil pour une crémation ?

Le choix du cercueil est une étape importante dans l’organisation des obsèques.
En effet, la loi française impose l’utilisation d’un cercueil pour la crémation ou l’inhumation. (Code Général des Collectivités Territoriales-articles 2213-25, 26 et 27). Il ne sera ainsi pas possible de choisir n’importe quel cercueil puisque tout est détaillé et normé (NF D80-001) en fonction de l’utilisation à venir.
De manière générale, il est constitué de bois d’une épaisseur de 18 millimètres (pour faciliter la crémation) et doit obligatoirement être équipé d’un système étanche. Les prix peuvent varier fortement en fonction du modèle choisi (cercueil lyonnais, cercueil parisien, tombeau ou américain) et des ornements qui peuvent également être ajoutés pour alourdir une facture pouvant aller jusqu’à 3000€.
En revanche, la crémation imposant de brûler le cercueil, il est généralement choisi simple, sans équipement. Les prix sont ainsi revus à la baisse avec un budget en moyenne entre 450 et 950€.

Transport et convoi avant crémation

Depuis le 28 Janvier 2011, il existe une nouvelle réglementation. En effet, il est possible de transporter le corps d’un défunt (entre le lieu de son décès et la chambre funéraire) sans l’utilisation d’un cercueil. En revanche, dans tout autre cas, l’utilisation d’un cercueil est obligatoire.
De manière générale, le prix proposé est un tarif kilométrique, et oscille autour de 1€ le kilomètre. Il est nécessaire d’ajouter ces frais de transport la TVA estimée à 10% ainsi que les vacations funéraires d’environ 20€

Repos au funérarium - tarifs

Le coût moyen d’une chambre funéraire est de 80 euros par jour, mais certaines pompes funèbres pratiquent des tarifs forfaitaires de 400 euros en moyenne pour une période étendue.

A cela peuvent s’ajouter des frais supplémentaires. La toilettes mortuaires dont le coût moyen est de 125 euro. Les soins de conservation, qui peuvent varier entre 200 et 450 euros selon la qualité du soin.

Prix d'une urne funéraire et dispersion des cendres

Après la crémation, les cendres du défunt sont placées dans une urne funéraire (à sceller dont le prix peut varier de 50 à 500 euros environ selon les matériaux (granit, carton biodégradable, plastique, bois, pierre, terre cuite etc…).

Si vous désirez laisser la dispersion des cendres à l’organisme funéraire qui le réalisera selon vos instructions (et en accord avec la loi), il faudra compter environ 280 euros pour une dispersion en mer et environ 380 euros pour une immersion totale.

Quelles démarches pour une crémation ?

Pour que la crémation ait lieu, le maire de la ville du défunt ou du lieu où se trouve la stèle doit délivrer un permis de crémation, délivré sur justificatifs : une demande de crémation par écrit du défunt ou du proche qui organise les obsèques, acte de décès , certificat médical mentionnant que le corps ne pose aucun problème médico-légal, absence d’appareil à pile, etc.
La crémation du défunt doit avoir lieu dans les 24 heures et six jours suivant le décès de la personne. même en cas de crémation, le défunt, si tel est son choix, peut faire don de ses organes cependant, depuis le 1er janvier 2017, la personne qui refuse de donner un organe doit s’inscrire au registre des formulaires, au moins exprimer son refus par écrit et remettre le document à ses proches s’ils veulent qu’il soit respecté.

Quelle différence entre crémation et incinération ?

La crémation consiste à brûler le corps du défunt dans le four d’un crématorium. En revanche, l’incinération est une technique de traitement utilisée pour éliminer les déchets. Il s’agit de brûler ces déchets dans un incinérateur. Par conséquent, il est inapproprié de dire que les gens sont incinérés, même si beaucoup de personnes font encore l’erreur. L’incinération est apparue en France dans les années 1960, et la crémation est autorisée depuis 1887.