Les valeurs mutualistes
au quotidien

La solidarité

Principe fondateur de la mutuelle, la solidarité prend plusieurs formes à MUTAC. Dans certains types de garanties, la solidarité s’articule entre les adhérents et les personnes décédées. Au niveau global, MUTAC est solidaire des familles endeuillées en faisant en sorte qu’elles paient au juste prix les obsèques de leur être cher, en leur apportant assistance, aides et conseils dans ces moments douloureux. La solidarité, c’est aussi intégrer les problèmes qu’un décès génère. Pour éviter d’ajouter des tracas financiers à la peine des familles, MUTAC paie directement l’opérateur funéraire. Enfin, consciente que certains adhérents peuvent connaître des difficultés financières, l’Assemblée Générale a créé un Fonds social qui vient en aide en prenant en charge tout ou partie de la cotisation des adhérents dans le besoin après étude du dossier par une commission spécialisée. En 2013, pour fêter les 40 ans de la mutuelle de manière responsable et solidaire, MUTAC a créé sa Fondation pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Depuis, la Fondation a financé des projets favorisant le rapprochement entre personnes isolées et a lancé une étude sur les indicateurs de fragilité psychologique de la personne âgée en situation d’isolement.

La démocratie

En adhérant à MUTAC, toute personne devient non seulement assurée d’une mutuelle obsèques, mais également partie prenante à sa gestion en élisant ses représentants au sein de l’Assemblée Générale, les délégués. C’est l’Assemblée Générale qui élit les administrateurs pour une durée de 6 ans. Assisté par plusieurs commissions spécialisées, le Conseil d’Administration a la charge du fonctionnement quotidien de la mutuelle obsèques et rend compte chaque année de sa gestion à l’Assemblée Générale. Un Comité d’audit s’assure que l’ensemble des risques et des processus en vigueur sont contrôlés, suivis et en parfaite adéquation avec les contraintes fixées. Ainsi, tout adhérent de MUTAC mutuelle obsèques peut prétendre aux fonctions de Délégué, d’Administrateur et de Président par le jeu de la démocratie.

La non-lucrativité

Comme toute mutuelle, MUTAC n’a pas l’objectif de réaliser des profits pour les redistribuer aux actionnaires puisque le “propriétaire” de la mutuelle, ce sont les adhérents. Même si MUTAC n’est pas une entreprise comme les autres, comme les autres c’est une entreprise. Et les nécessités de gestion impliquent de dégager les moyens nécessaires pour se développer et pour investir. Ainsi, tous les résultats excédentaires – après prélèvement pour alimenter le Fonds social – sont réinvestis pour en faire profiter tous les adhérents. Il n’y a aucune redistribution individuelle. De même, toutes les fonctions électives (Délégué départemental, Administrateur, Président) sont exercées à titre bénévole.

La responsabilité

Etre adhérent à une mutuelle décès, c’est rentrer dans une collectivité d’intérêt qu’il convient de protéger en agissant de manière responsable. Mais au-delà de l’aspect purement juridique, la mutuelle décès a aussi une responsabilité morale : celle de défendre les intérêts de ses adhérents. Chez MUTAC, nous veillons à ce que les proches d’un adhérent décédé paient le juste prix des obsèques qu’ils ont choisis. Ainsi, sauf avis contraire de la famille, aucune communication du capital souscrit n’est faite auprès des opérateurs funéraires. MUTAC évite ainsi le risque d’adéquation entre capital souscrit et montant du devis des funérailles. Etre une mutuelle obsèques responsable, c’est aussi agir pour son prochain. A ce titre, MUTAC est partenaire de la Fondation de l’Avenir qui finance la recherche médicale appliquée. Mais la responsabilité d’une mutuelle décès, cela s’entend aussi socialement. Depuis 2004, MUTAC adhère à Face Hérault, émanation de la Fondation Agir Contre l’Exclusion, qui combat l’exclusion sous toutes ses formes dans le milieu professionnel. Cela a permis notamment d’améliorer la procédure de recrutement de la mutuelle en éliminant les risques éventuels de discrimination et en l’enrichissant par la diversité des sources de candidatures.

La liberté

Chacun est libre d’adhérer ou non à une mutuelle. Sur le même principe, MUTAC laisse le libre choix de l’opérateur funéraire. Ainsi, l’adhérent a la possibilité de choisir ou de ne pas choisir l’entreprise qui s’occupera de ses funérailles. S’il ne choisit pas, ses proches auront toute latitude de le faire le moment venu, quel que soit l’opérateur funéraire choisi.