Mutac signe la charte de déontologie de la Mutualité Française

Pour choisir ses garanties de complémentaires retraite ou prévoyance, les raisons de préférer une mutuelle plutôt qu'un organisme d'assurance ne paraissent pas évidentes à tout un chacun. La Fédération Nationale de la Mutualité Française a créé une Charte déontologique qui met en avant les principaux atouts que représente la mutualité. Elle propose à ses mutuelles adhérentes de la signer pour manifester leur singularité. « L'Objectif de notre démarche est de mettre en exergue nos différences » explique avec conviction Etienne Caniard, Président de la FNMF.

Mutac rejoint totalement cette démarche qui s'inscrit déjà dans son fonctionnement quotidien. En effet, en plus d'avoir été créée par des militants souhaitant offrir des obsèques dignes à leurs adhérents, Mutac s'est engagée dans une démarche qualité, pour l'ensemble de ses services, reconnue depuis 2007 par le label ISO 9001.

Ainsi, quand la Charte FNMF se propose d'intervenir sur la « prise en compte de certains cas particulier », Mutac s'appuie sur l'existence d'un fonds social destiné à aider ses adhérents en difficulté.

Quand elle recommande de « veiller dans sa gestion quotidienne à développer des comportements respectueux des enjeux sociétaux », Mutac propose à tous ses adhérents de bénéficier du tiers-payant obsèques, qui évitera l'avance des frais funéraires aux proches de l'assuré décédé.

Ou encore quand la Charte préconise la « mise en place d'enquêtes qualité et leur suivi », Mutac fait vivre depuis 5 ans un processus d'écoute client avec une gestion des réclamations éventuelles.

C'est donc tout naturellement que Andrée Barboteu, Présidente de Mutac, mutuelle de prévoyance obsèques, a fait partie des premiers signataires vendredi 9 mars dernier de la Charte de déontologie de la FNMF. « La solidarité est un des piliers fondateurs de notre mouvement mutualiste. Signer cette Charte qui prône le respect de l'individu et de son environnement fût une évidence pour Mutac ».