Jean-Michel Verdier, ancien membre du Comité de gestion de la Fondation MUTAC, élu président de l’École Pratique des Hautes Études

Afin de préparer sa candidature dans les meilleures conditions, le Professeur Verdier a quitté en juin dernier le comité de gestion de la Fondation où il occupait depuis sa création en 2014 le titre de personnalité qualifiée.

De hautes responsabilités

Le Professeur Jean-Michel Verdier a remporté la majorité des suffrages des membres du Conseil d’administration et du Conseil scientifique de l’EPHE (37 « pour », 31 « contre » 0 abstention) et prend ainsi les rênes de cette grande institution. Il prendra ses nouvelles fonctions le 23 octobre 2018.

Parmi de nombreuses compétences et fonctions, Jean-Michel Verdier est Directeur d’études en Vieillissement cérébral & Pathogénèse des maladies neurodégénératives à la section des Sciences de la Vie et de la Terre de l’EPHE depuis 2001. De 2010 à 2018 il a été fondateur et directeur de l’Institut Transdisciplinaire d’Étude du Vieillissement (ITEV-EPHE).

A l'écoute de la problématique du vieillissement

Le parcours du Professeur Verdier impressionne par son implication sur les questions du vieillissement dont la Fondation MUTAC a bénéficié depuis 2014. Son expertise, portée par une approche à la fois pudique et rigoureuse a été prépondérante au développement de la Fondation. La lutte contre l’isolement des personnes âgées, raison d’être de la Fondation MUTAC, peut se féliciter de l’oreille attentive et disponible que le Professeur a accordée à cette problématique pendant plus de 4 ans. Pour la Fondation MUTAC, le regret et la tristesse de perdre un membre éminent et un compagnon de route fidèle et loyal, sont aussi grands que le bonheur et la fierté de le savoir appelé par de si hautes responsabilités.

Souhaitant conserver dans ses instances toutes les compétences nécessaires pour mener à bien la lutte contre l’isolement des personnes âgées, la Fondation MUTAC a invité Mme Anne Marcilhac, nouvelle Directrice de l’ITEV (Institut Transdisciplinaire d’Étude du Vieillissement) à rejoindre son comité de gestion en remplacement de Jean-Michel Verdier.

A propos de Jean-Michel Verdier

Jean-Michel Verdier est Directeur d’études en « Vieillissement cérébral & Pathogenèse des maladies neurodégénératives » à la section des Sciences de la Vie et de la Terre de l’EPHE depuis novembre 2001. Il assure également la coordination du groupement de recherche « Trans-Neurosciences ». Fondateur et directeur de l’UMR_S U1198 « Mécanismes Moléculaires dans les Démences Neurodégénératives » (EPHE, Inserm, Université de Montpellier) depuis 2005, il a également été le fondateur et directeur de l’Institut Transdisciplinaire d’Étude du Vieillissement » (ITEV-EPHE) de 2010 à 2018.Au sein de l’Université de Montpellier, il a occupé nombreuses fonctions électives : directeur du Département Biologie-Santé ; membre du Conseil de Direction de l’université ; membre du conseil d’administration et président de la section disciplinaire à l’égard des usagers.Il s’est également impliqué dans les instances de l’EPHE : membre du conseil d’administration de 2006 à 2013 ; de l’École Doctorale de 2006 à 2009 ; du conseil scientifique de 2014 à aujourd’hui. Nommé Assesseur aux « Moyens et à la réorganisation des services » en 2011 puis Vice-Président à partir de 2014, il a créé et animé la Commission Mixte Budgétaire en charge d’élaborer le budget de l’École. Lauréat de l’Académie Nationale de Médecine pour ses travaux sur les mécanismes à l’origine des dépôts de protéines dans les maladies neurodégénératives (2005), il a assuré de nombreuses expertises pour des agences régionales (Languedoc-Roussillon, Haute Normandie, Aquitaine, Rhône-Alpes...) ; nationales telles que l’ANR, le MESRI, diverses Fondations... ; européennes pour les programmes FP7, Marie-Curie, JPND (Joint Programme for Neurodegenerative Diseases), CoEN (Centers of Excellence for Neurodegenerative diseases) et internationales pour la Canada Foundation for Innovation (CFI), la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) et le National Institute of Health (NIH, USA).

A propos de L’EPHE

L’École Pratique des Hautes Études (EPHE) est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche de renommée internationale. La spécificité de l’établissement réside dans sa méthodologie de formation par la recherche et dans des enseignements originaux, associant un degré de spécialisation important. Dans le cadre de l’Université PSL, l’EPHE délivre le master, le doctorat et l’habilitation à diriger des recherches. Elle prépare aussi à ses diplômes propres : diplôme de l’EPHE et diplôme post-doctoral.