Combien coûtent les obsèques ?

Combien coûtent aujourd'hui les frais d'obsèques en France ? 

En souscrivant un contrat d’obsèques en capital ou prestation, il est important de se renseigner et connaitre le type de frais funéraire afin de souscrire le bon contrat, ses limites, et le montant le plus juste des cotisations qui vous seront prélevées.
L’idée d’un tel contrat d'assurance obsèques est d’éviter à la famille et aux proches ou aux héritiers  (ou descendants) d'assumer une charge supplémentaire à savoir régler les frais liés aux funérailles. Dans cette optique et pour aller plus loin même dans ses démarches, la somme que l’on verse doit être fixée en amont afin de prévoir les éventuelles augmentations de coûts et prévoir son contrat en toute sécurité pour que la somme débloquée soit suffisante pour financer ses obsèques, quelque soit les conditions. Car, si certain contrat souscrits auprès de mutuelle ou de banques proposent une revalorisation du capital, il n’en est pas de même pour tous les dossiers que l'on peut vous proposer.

Le coût moyen des frais d’obsèques en France dépend d'une part du mode d'obsèques envisagé (crémation ou inhumation) et d'autre part de la région où auront lieu les obsèques (en province ou en région parisienne), et pas forcément de l'entreprise de pompes funèbres. Il y existe ainsi certaines différences entre la moyenne nationale de ces frais qui peuvent ainsi surprendre. 
Le coût moyen des frais d’obsèques pour une crémation se situe entre 2670 € et 4190 € en province et entre 2340 € et 6270 € en région parisienne.
Le coût moyen des frais d’obsèques pour une inhumation est plutôt compris entre 1980 € et 6090 € en province et entre 4950 € et 7530 € en région parisienne (hors concession et marbrerie).

Bien entendu, ces frais funéraires peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction des volontés particulières de chacun (présence d'une cérémonie ou rite religieux par exemple)

Les contrats obsèques sont des contrats d’assurance vie à finalité obsèques. A ce titre, la fiscalité applicable est celle des assurances vie.
La totalité du capital obsèques sera exonérée d’impôts, dans la limite des plafonds prévus par la loi. En effet, certains frais de succession peuvent s’appliquer. Vous pouvez retrouver le détail et les conditions dans les articles 990I et 757B du Code Général des Impôts.

A savoir : vous ne pouvez pas déduire de vos impôts sur le revenu les cotisations de ces contrats.

Frais d'obsèques : comment s'y retrouver sur un devis obsèques ?

Depuis la libéralisation du marché des obsèques en 1998, les devis obsèques sont libres. Il est donc important de mettre en concurrence différents prestataires, qu’il s’agisse de société ou de régies de la sphère publique ou d’une société privée, en leur demandant au préalable un devis obsèques.
Il est nécessaire de demander un devis détaillé, pour isoler des prestations qui ne sont pas forcément obligatoires comme les soins de conservation.

A noter : Depuis le 1er janvier 2011, un modèle de devis d’obsèques standardisé doit être remis à la famille. Ce modèle doit lui permettre de comparer les prix grâce à une présentation standardisée et à l’obligation d’utiliser une terminologie identique.
Consultez le modèle de devis obsèques sur le Journal Officiel n° 201 du 31/08/2010 texte numéro 17 et bénéficiez du document officiel encadré par la loi en cliquant ici.

Frais funéraires: que comprennent-ils ? 

Il y a bien sûr plusieurs prestations proposées par les opérateurs funéraires, mais les frais d'obsèques qui sont facturés comprennent tout d'abord la prestation des pompes funèbres.

  • Il est en effet attendu, plusieurs prestations possibles comme les soins de conservation, la préparation et habillage du défunt, le cercueil, la location de la chambre funéraire, l'accueil des proches, la mise à disposition d'un véhicule funéraire, avec son équipe...
  • Si le défunt ne possède pas de concession (caveau tombe), il doit y accéder et le montant est alors fixé par la commune. 
  • Le monument funéraire (ou monument cinéraire), plaques et articles funéraires, (...) sont à prendre en considération.  
  • Sont compris dans cette prestation les frais des funérailles que sont la cérémonie, la décoration, les compositions florales ... 
  • Il y a enfin tous les frais administratifs et taxes (inhumation ou crémation, convois funéraires). 

Concernant l'acquisition d'une concession, qu'elle soit individuelle, familiale ou collective, tout se fait auprès de la mairie dont le cimetière dépend. 

En revanche, il faut être bien conscient que nombreuses prestations et options disponibles sont facultatives et que seules les prestations suivantes sont obligatoires (en vertu de l'Arrêté du 23 août 2010 portant définition du modèle de devis applicable aux prestations fournies par les opérateurs funéraires)

  • véhicule agréé pour le transport du corps
  • cercueil de 22 mm d'épaisseur ― ou 18 mm en cas de crémation ― avec une garniture étanche et 4 poignées 
  • selon le cas, les opérations nécessaires à l'inhumation et/ou à la crémation (avec fourniture d'une urne cinéraire permettant de recueillir les cendres issues de la crémation).