Allocation veuvage

L'allocation veuvage  est une aide qu'il est possible d'obtenir au décès de son conjoint dès lors que vous avez moins de 55 ans et que vos ressources ne dépassent pas un certain seuil.

Pour obtenir l'allocation, votre conjoint décédé doit avoir cotisé pendant au moins 3 mois à l'assurance vieillesse dans l'année qui précède son décès.

Vous ne pouvez pas toucher l'allocation veuvage si vous avez 55 ans ou plus. En revanche, vous pouvez demander une pension de réversion. Le plafond de ressources limite est de : 2 278,28 euros par trimestre (sont pris en compte les 3 mois civils avant votre demande), soit 759,43 euros par mois. Le montant de l'allocation veuvage est de 607,54 euros par mois depuis octobre 2017.

La demande d'allocation veuvage doit être envoyée à la caisse du dernier lieu de travail du conjoint décédé. Votre demande doit être adressée à l'aide du cerfa 12098*04 téléchargeable en ligne (formulaire utilisable si vous dépendez de la Cnav. Si vous dépendez de la Msa, vous devez utiliser le formulaire 14954). Pendant une durée maximale de 2 ans, vous pouvez toucher l'allocation veuvage tant que vous continuez à remplir les conditions mentionnées ci-dessus.

Le code de la sécurité sociale, version consolidée du 1er avril 2018, Livre 1 : Généralités - Dispositions communes à tout ou partie des régimes de base définit les conditions pour l'allocation veuvage, la coordination en matière d'assurance vieillesse et d'assurance veuvage, la coordination en matière d'assurance veuvage, le régime financier de l'assurance vieillesse et assurance veuvage.

Retour au lexique