Les démarches à accomplir dans le mois

Prévenez les éventuels organismes de crédit

Si le défunt avait souscrit un/des prêt(s), le/les organismes de crédit devra(ont) être prévenu(s). Un acte de décès, l'original des conditions particulières du contrat de prêt, la copie du certificat médical établi lors de la signature du contrat de prêt et une photocopie du livret de famille seront nécessaires.
En général, les prêts immobiliers sont assortis d'une assurance qui prend en charge le solde de la somme empruntée par le défunt.

Le conseil MUTAC

Pour les éventuels prêts restants dus (prêts à la consommation,...), si les organismes vous réclament le solde, invitez les à se rapprocher du notaire en charge de la succession. C'est par lui que les dossiers se régleront.

Assurances et abonnements divers

Pensez à prévenir les différents organismes d'assurance comme l'assurance automobile ou encore l'assurance habitation. Vous devrez leur envoyer un acte de décès. De même, pensez à suspendre les abonnements du défunts (journaux, magazines, télévision câblée, alarme de maison,...). 
Les héritiers légaux recevront l'éventuel trop perçu de cotisations.

Les impôts

Envoyez aux receveur principal des impôts un acte de décès pour prévenir du changement de situation et communiquer l'adresse de correspondance pour le suivi du dossier. Vous devrez effectuer la/les déclarations d'impôts du défunt correspondante(s) à la période de l'année civile avant son décès.